Structure de Pays

Territoire
Organisation
Partenaires
Actualité
Annonces et communiqués

 

Syndicat mixte du
Pays Loire Val d’Aubois
3 Place de la Mairie
18150 GERMIGNY-L’EXEMPT

Tél. : 02 48 74 23 93
Fax : 02 48 74 03 89

Recherche sur le site
Territoire
SITUATION GEOGRAPHIQUE
Un territoire au coeur de la France
 
Le Pays Loire Val d’Aubois se trouve au cœur de la France. Situé dans le sud-est de la Région Centre et du Département du Cher, ce territoire est limitrophe de deux Départements : l’Allier et la Nièvre, appartenant à deux régions administratives : l’Auvergne et la Bourgogne.
 
Le Pays Loire Val d’Aubois se compose des communes des cantons de La Guerche sur l’Aubois, Nérondes, Sancergues, Sancoins et de la commune de Chassy (canton de Baugy).
Il compte 52 communes pour une population de 28 500 habitants (RGP 2010).

Le Pays s’étend sur deux arrondissements du Département du Cher :
  • l’arrondissement de Saint Amand Montrond.
  • l’arrondissement de Bourges.

Un territoire carrefour

Plutôt éloigné du cœur de la Région Centre, le Pays Loire Val d’Aubois se trouve aux limites du bassin parisien au nord et du Massif Central au sud. Drainé par les eaux réunies de la Loire et de l’Allier, ce territoire s’insère remarquablement bien dans le couloir de circulation qui de la Méditerranée à Lyon, remonte vers Paris et le grand Ouest français en empruntant le Val de Loire.

Un territoire rural entre Bourges et Nevers
Le Pays Loire Val d’Aubois est un territoire rural dont la démographie s’est stabilisée depuis le début du 21ème siècle suite au desserrement de l’agglomération de Nevers. Sa trame urbaine est faible et s’articule principalement sur deux bourgs centres le long du Val d’Aubois qui concentrent emplois, équipements et services (La Guerche sur l’Aubois et Sancoins, environ 3500 habitants). Les communes situées entre Loire et Aubois sont relativement attractives pour les habitants de la Bourgogne. Le parc des logements s’y rénove et s’y développe alors que la vacance et l’insalubrité s’installent dans un parc plus ancien dans les communes rurales.
> Données clés
Population totale : 28 353 habitants (2013) / évolution 1999-2013 : +4% / 30% de la population âgée de moins de 29 ans / densité de population : 26 habitants/km² / 45 communes de moins de 1000 habitants / 7 communes de plus de 1000 habitants / 10% de vacance dans le parc des logements / 58% des résidences principales datent d’avant 1949 / augmentation (1999 et 2008) du parc de logements : 3%


Le Pays Loire Val d’Aubois est fortement mis en valeur par l’agriculture et la forêt. L’élevage bovin de race charolaise et la polyculture sont présents en vallée de Germigny. La champagne Berrichonne est quant à elle le siège des grandes cultures de céréales et d’un élevage caprin (zone AOC crottin de Chavignol). Si l’industrie (travail des métaux, construction mécanique, industrie de la terre) connaît des difficultés, l’artisanat résiste bien sur ce territoire malgré des difficultés sociales et économiques, facteurs d’une précarité croissante. Les moteurs socio-économiques du territoire sont la sphère productive à 41%, la sphère résidentielle à 34% et la sphère publique à 25%.
> Données clés
67% du territoire valorisé par l’agriculture / 300 exploitations agricoles professionnelles / 19000 ha de forêt / 12 entreprises industrielles de plus 20 salariés / 86% des entreprises ont moins de 5 salariés / 15 entreprises artisanales pour 1000 habitants / Taux de chômage : 11% / 10% des ménages les plus pauvres ont un revenu inférieur à 5 350 € / Revenu médian annuel : environ 15 000 € / 53% des foyers fiscaux non imposables


Le Pays Loire Val d’Aubois est un territoire non enclavé, facilement accessible, qui fait contact avec trois régions (Centre, Auvergne et Bourgogne) et trois provinces historiques (Berry, Bourbonnais et Nivernais). Ce territoire traversé par plusieurs grandes routes départementales et nationales ainsi que par la voie ferrée reliant Lyon à Nantes, constitue un espace intermédiaire entre deux agglomérations de taille petite ou moyenne : Bourges à l’Ouest et surtout Nevers à l’Est. Ces deux bassins d’emplois exercent une influence plus ou moins notable sur ce territoire.
> Données clés
25% de la population active travaille en dehors du territoire / 40% des ménages ont deux voitures / 70% des achats sont réalisés dans la Nièvre / Paris à 2h00 en train / Orléans à 2h00 en voiture / Bourges à 50’ / Nevers à 20’

Le Pays Loire Val d’Aubois est enfin un territoire d’une grande richesse patrimoniale. Le label national Pays d’Art et d’Histoire obtenu en 2010 vient conforter la valorisation du patrimoine industriel sur un territoire qui a connu un demi millénaire d’industrialisation basée successivement sur la métallurgie du fer (jusqu’en 1880), la tuilerie et la briqueterie (depuis 1850), les fours à chaux et la cimenterie (depuis 1860). Ce développement exclusivement rural, a marqué le paysage et l’environnement local, avec le canal de Berry, le canal latéral à la Loire, des bâtiments industriels d’envergure disséminés tout au long du Val d’Aubois, des habitations ouvrières typiques. Il est le support à une stratégie de développement touristique renforcée par l’itinéraire Loire à vélo. La présence de la Loire et de l’Allier explique également l’étude d’opportunité pour la création d’un parc naturel régional sur ce territoire (2008-2009).
> Données clés
3,7% de la superficie du territoire en zonage Natura 2000 / 1 ZICO / 1 réserve naturelle / 25% de la superficie en ZNIEFF / environ 45 sites ou monuments protégés / 14% de résidences secondaires / 8% d’augmentation du nombre de lits marchands (2009-2010) / occupation moyenne des gîtes d’étape et de séjours : 17 semaines/an / poids de l’économie touristique sur le territoire : 10 millions d’euros (2011)

Le Pays Loire Val d’Aubois et ses voisins

Le Pays Loire Val d’Aubois est bordé par 3 pays dans le Cher et par 2 pays dans la Nièvre.

Pour plus d’information sur les territoires voisins, tapez :
Site internet Pays Berry Saint Amandois : http://www.pays-berry-st-amandois.com/
Site internet Pays Sancerre Sologne : http://www.pays-sancerre-sologne.com/
Site du Pays de Bourges : http://www.paysdebourges.fr/
Site du Pays de Vierzon : http://www.paysdevierzon.com/
Site du Pays Nevers Sud Nivernais : http://www.pnsn.fr/
Blog du Pays de la Bourgogne nivernaise :

GENERALITES HISTORIQUES
Le Pays Loire Val d’Aubois est un territoire dont l’évolution est à rapprocher de celle de la province de Berry qui porte l’empreinte d’une histoire plus de deux fois millénaire.
Le Pays Loire Val d’Aubois est donc un territoire d'histoire ancienne où diverses fouilles attestent l’existence d’une occupation préromaine. D’anciennes peuplades celtiques (bituriges, éduens, avernes) se sont effectivement établies sous les cieux ou à proximité du Berry, pour exercer une ascendance sur une bonne partie de la Gaule. C’est avec eux que s’installe progressivement la métallurgie (bronze, fer).
A l’époque romaine, le Berry appartient à la province romaine d’Aquitaine. Des agglomérations secondaires ont été établies le long des axes routiers particulièrement au passage des cours d’eau. Sur la route de Bourges (Avaricum) conduisant à Autun (Augustunum) et à Lyon (Lugdunum), Sancoins (Tinconium), aujourd’hui principal bourg du Pays Loire Val d’Aubois, est devenu un site réputé pour la tenue de son marché où s’échangeaient déjà porcs, agneaux, volailles, céréales, chanvre, lin, objets en fer…
Durant le Moyen Age, le Pays situé au carrefour de voies de communication, a été sans cesse partagé entre duchés (Bourges, Nevers) et provinces (Berry, Bourbonnais et Nivernais).
L’emprise de quelques grands seigneurs locaux (famille de Grivel notamment) et la situation du Pays situé sur les marges du Royaume de France expliquent l’existence de plusieurs châteaux symbolisant la mémoire de ce territoire, au même titre que les édifices religieux.
En effet, après l’an mil, le christianisme a parsemé sur le territoire de nombreuses églises romanes, remarquablement conservées ainsi qu’une abbaye cistercienne (Fontmorigny).

A partir du 18ème siècle et la Révolution qui voit s’installer progressivement la République, le Pays Loire Val d’Aubois entame une autre révolution celle de son industrie locale. Bûcherons, charbonniers, mineurs de fer, métallurgistes, chaufourniers, tuiliers, briquetiers, minotiers et autres capitaines d’industrie exploitent de manière significative les ressources du territoire. Ce mouvement, également accompagné par l’essor de l’agriculture (élevage bovin, cultures sucrières et céréalières…), provoqua une importante floraison de bâtiments civils et industriels alors même que de nouvelles voies de communication (canal de Berry, canal latéral à la Loire, voies ferrées, extension du réseau routier) s’aménageaient pour faciliter le transport des marchandises et des passagers. Ce dynamisme s’infléchit après la première guerre mondiale. Dans les années 1940, sous l’occupation allemande, le Pays fut traversé par la ligne de démarcation séparant la France libre de la France occupée.

Le Pays Loire Val d'Aubois est une terre qui a vu naître ou séjourner quelques illustres personnes qui ont marqué leur temps soit par leurs écrits, leurs oeuvres, leurs pensées ou leurs entreprises.

 Télécharger la liste des personnes célèbres du Pays (document PDF / 1 669 ko)

DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE
Cliquez pour télécharger le diagnostic du territoire
La charte de développement actualisé en 2003

Comme tout territoire, le Pays Loire Val d’Aubois est confronté à des dynamiques et des problèmes majeurs qui fondent son originalité. Il a donc élaboré en 1998 puis actualisé par la suite, une charte de territoire qui comporte un diagnostic signifiant du Pays qu'il est possible de télécharger (rapport n°1 de la charte de développement) ainsi qu'un programme stratégiques (rapport n°2 de la charte de développement).

Diagnostics thématiques et stratégies 2010

Dans le cadre de la préparation d’un contrat régional de pays de troisième génération pour les cinq prochaines années (programmation 2011-2016), de nouveaux diagnostics ont été élaborés au cours du second semestre 2010, dans un cadre participatif associant à la fois élus locaux, experts, membres du conseil de développement et agents du syndicat de pays.
Ils viennent compléter voire actualiser le diagnostic réalisé à l’occasion de l’actualisation de la charte de développement pays en 2003.
Ils proposent également divers stratégie découlant notamment des orientations validées dans l’agenda 21 local et construites, conformément au cadre d’intervention défini par le Conseil régional du Centre, sur des thèmes s’inscrivant dans les deux blocs de priorités suivants :

• Un premier bloc de priorités :
- Formation / Développement et innovation économique
- Services à la population
- Habitat / Rénovation urbaine
- Performance énergétique
- Qualité des paysages
- Mobilité
- Biodiversité / Eau

• Un deuxième bloc de priorités composé de cinq thématiques répondant aux enjeux suivants :
- Economie touristique
- Développement de l’accès à la culture
- Aménagements urbains / Cadre de vie
- Activités sportives et de loisirs
- Agriculture

 Télécharger le rapport diagnostics et stratégies 2010 (Document PDF / 2,80 Mo)