Structure de Pays

Territoire
Organisation
Partenaires
Actualité
Annonces et communiqués

 

Syndicat mixte du
Pays Loire Val d’Aubois
3 Place de la Mairie
18150 GERMIGNY-L’EXEMPT

Tél. : 02 48 74 23 93
Fax : 02 48 74 03 89

Recherche sur le site
Actualité

 

  • LE PAYS D'ART ET D'HISTOIRE
  • LA TUILERIE
  • LA LETTRE DE PAYS
  • LES DOSSIERS EN COURS
    • Signature du Contrat Régional de Solidarité Territoriale avec la Région Centre-Val de Loire
    • Avenant au contrat régional de pays de troisième génération
    • Halle de Grossouvre : 3ème point d'ancrage du réseau européen ERIH en France
    • Contrat régional de pays de troisième génération
    • Convention Pôle d'Excellence rurale de seconde génération
    • Convention Pays d'Art et d'Histoire
    • Agenda 21 local
    • Projet de PNR Val de Loire Nivernais-Berry
    • Projet de services à la population
LE PAYS D'ART ET D'HISTOIRE

Le Pays Loire Val d'Aubois, Pays d'art et d'histoire, vous souhaite une belle saison 2017 ! Au programme : nouvelles visites guidées, ateliers, cafés nature et l'ouverture début juillet de La Tuilerie, centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine à La Guerche-sur-l'Aubois.

 

Cliquer ici pour télécharger la brochure Avril-Août 2017

LA TUILERIE

L’opération de restauration de la Tuilerie Sauvard à La Guerche sur l’Aubois est engagée depuis le mois de mai 2016. Les travaux consistent à aménager un centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine dans cet ancien bâtiment industriel situé au bord du canal de Berry. Cet équipement est conçu comme un centre d’apprentissage par l’expérience auprès des jeunes publics, un lieu de débats avec les habitants et de découverte pour les visiteurs de passage.
Le Pays Loire Val d'Aubois, propriétaire et maître d’ouvrage, a décidé d’organiser une souscription dans le cadre de la mobilisation d’un mécénat populaire car cette opération doit être considérée comme un important projet de sauvegarde du patrimoine public, y compris le patrimoine industriel ancien du Val d’Aubois qui confère identité et originalité à notre territoire rural.
Vous êtes intéressés par ce projet et vous souhaitez faire un don : https://www.fondation-patrimoine.org/fr/centre-7/tous-les-projets-378/detail-tuilerie-sauvard-43442

LA LETTRE DE PAYS
Le Pays Loire Val d’Aubois édite chaque année deux exemplaires d’un bulletin d’information destiné aux 13 500 foyers présents sur son territoire. Diffusé par publipostage dans le courant des mois de mai et d'octobre de chaque année, ce document fait le point de l’actualité du territoire à travers la présentation du bilan des actions entreprises, des opérations envisagées dans le futur, des dossiers en cours, de l’évolution du partenariat, des initiatives développées sur le Pays Loire Val d'Aubois, etc.
Bonne Lecture...

 

A télécharger, les dernières lettres de pays

(Documents au format PDF)

La lettre de pays n°36

Au sommaire : logement des jeunes en milieu rural, lancement d'un schéma de cohérence territoriale, signature du contrat régional de solidarité territoriale, chantier du centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine La Tuilerie

La lettre de pays n°35

Au sommaire : le pays en vélo, vers un nouveau contrat régional de pays, lancement des travaux de La Tuilerie -création du centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine-, programme des animations 2016 du pays d'art et d'histoire, programme Leader 2014-2020
 

La lettre de pays n°34

Au sommaire : jachères, espaces fleuris et apicoles, fonds européens 2014-2020 : candidature LEADER, création du centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine (CIAP), Pays d'art et d'histoire : calendrier des manifestations 2015

 

La lettre de pays n°33

Au sommaire : nouvelle fiche d'identité du Pays, fonds européens 2014-2020, schéma cyclable : le Pays à vélo, Pays d'Art et d'Histoire : projet de création du centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine
 

La lettre de pays n°32

Au sommaire : opération pierre sèche en Val d'Aubois, signature de l'avenant au contrat régional de pays, pôle d'excellence rurale des deux confluences, biodiversité : achèvement de la cartographie de la trame verte et bleue, Pays d'Art et d'Histoire : programme des animations de l'année
 

 La lettre de pays n°31

Au sommaire : études stratégiques : cartographie de la trame verte et bleue, constitution d'un réseau cyclable, déclinaision de l'Agenda 21 local: pilier environnemental, Pays d'Art et d'Histoire : projet de Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine


La lettre de pays n°30

Au sommaire : jachères fleuries et apicoles, animations 2013, la halle de Grossouvre : point d'ancrage du réseau européen ERIH en France, contrat régional de pays : à l'heure du bilan, pôle d'excellence rurale des deux confluences, communauté de communes des portes du Berry, communauté de communes Berry Loire Vauvise
 

La lettre de pays n°29

Au sommaire : aménagement numérique : déploiement de la fibre optique le long du canal de Berry, défi énergie hiver 2012-2013, inauguration du "kilomètre zéro" Loire à vélo, pôle d'excellence rurale des deux confluences, communauté de communes des trois povinces, communauté de communes du pays de Nérondes


La lettre de pays n°28

Au sommaire : pour un monde durable : nouvelle campagne des jachères fleuries et apicoles, des contrats signés : la place aux projets jusqu'en 2016, opération programmée d'amélioration de l'habitat, déclinaison de l'agenda 21, communes de Bengy sur Craon et de Véreaux

LES DOSSIERS EN COURS
Prescription du Schéma de Cohérence Territoriale

Le syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois a validé par délibération n°812/2017, la prescription de son Schéma de Cohérence Territoriale. Il a défini à cette occasion les principaux objectifs d’élaboration de son schéma ainsi que les modalités de concertation pour permettre au public d’accéder aux informations relatives au projet et d’émettre un avis si besoin est.
Télécharger la délibération de prescription du SCoT (document PDF, bientôt disponible)

  •  Signature du Contrat Régional de Solidarité Territoriale avec la Région Centre-Val de Loire

Le Contrat Régional de Solidarité Territoriale (CRST) a été signé le 08 octobre 2016 à Jouet sur l'Aubois. Il constitue la quatrième génération des contrats telle que définie par la Région-Centre Val de Loire pour accompagner l’investissement public et privé dans les territoires ruraux notamment.
Le CRST est établi autour de trois grandes thématiques :
• L’emploi et économie : Très Haut Débit, zones d’activités, immobilier d’entreprises, insertion par l’activité économique, économie touristique
• Le mieux être social : santé, services à l’enfance, commerces de proximité, équipements culturels, loisirs sportifs
• Le maillage urbain et rural : habitat, transports, cœurs de village, espaces publics urbains
Et de deux stratégies régionales :
• Biodiversité : trame verte et bleue, plan de gestion différenciée des espaces publics, matériels agricoles favorables à la biodiversité et à l’eau
• Plan Climat Energie régional : plan isolation des bâtiments publics, filière bois énergie
Dans les zones rurales, avec ID en campagne la Région Centre-Val de Loire poursuit également les aides à des projets collectifs portés par les habitants, fédérant les acteurs locaux, privés et publics qui contribuent à l’emploi, l’activité, le développement de services, la valorisation des ressources et du patrimoine, l’animation locale...
Télécharger le CRST du Pays Loire Val d'Aubois à la signature (Document PDF, 1.5 Mo)

  • Signature de l'avenant (bilan mi-parcours) au contrat régional de pays de troisième génération

Deux ans après sa signature le Pays Loire Val d’Aubois et la région Centre se sont entendus pour procéder aux ajustements du programme des actions qui s’achèvera le 31 décembre 2015. Le bilan à mi-parcours a fait l'objet d'une signature officielle le 18 mars 2014 à Germigny l'Exempt.
Durant les deux premières années, le contrat de pays a permis de distribuer plus de deux millions d’euros d’aides financières sur notre territoire au profit de la construction de maisons de santé, de la mise en accessibilité des bâtiments publics, du développement du tourisme ligérien, de l’aménagement d’espaces publics, de la sauvegarde du patrimoine rural, du soutien aux filières d’élevage et circuits courts de vente de produits fermiers. Son impact sur l’emploi est également appréciable avec la création de 20 emplois et le maintien de 246 autres. A l’occasion du bilan à mi-parcours, l’économie touristique, les services à la population et le développement de l’accès à la culture ont été confortés de la négociation. Ces trois orientations, reflétant bien les enjeux pour le territoire, concentrent ainsi 50% des crédits du contrat.

Télécharger l'avenant n°3 au contrat régional de pays (Document PDF, 1.2 Mo)

  • Halle de Grossouvre : 3ème point d'ancrage du réseau ERIH en France

Sur l’impulsion du Pays Loire Val d’Aubois dont la candidature au réseau ERIH a été agréée en 2012, la halle de Grossouvre-Espace Métal, en tant que premier centre d’interprétation de l’histoire et des techniques de la métallurgie en Val d’Aubois, a officiellement rejoint la Route Européenne du Patrimoine Industriel (ou European Route of Industrial Heritage -ERIH- en anglais).
Ce résultat démontre que le Pays Loire Val d’Aubois illustre à bien des endroits, une étape importante de la culture industrielle en Europe. Il caractérise également la volonté de développer une offre contemporaine de loisirs et de voyage dans les anciens sites industriels avec un sigle de qualité commun.
Cette démarche participe, avec d’autres (comme le label Pays d’Art et d’Histoire), à la construction du programme de mise en valeur des sites industriels anciens du Val d’Aubois patiemment engagé depuis une quinzaine d’années.
Cette labellisation, innovante en Berry, contribue enfin à faire du village de Grossouvre (dont on fête en 2013 le 150ème anniversaire), le troisième point d’ancrage du réseau ERIH en France et le premier site national au Sud de la Loire. Le Pays Loire Val d’Aubois, désormais membre du réseau européen, envisage d’étendre cette reconnaissance à d’autres sites de son territoire.

Pour en savoir plus sur ERIH : www.erih.net/fr
Télécharger le dossier de presse (Document PDF, 573 ko)

  • Signature du contrat régional de pays de troisième génération

C’est à l'occasion de la réunion du comité syndical organisée le 21 février 2012 à Jouet sur l'Aubois, qu'un nouveau contrat régional de pays a été signé entre le syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois, représenté par monsieur Serge MECHIN, et le conseil régional du Centre, représenté pour la circonstance par monsieur Dominique ROULLET, vice-président délégué à l'aménagement du territoire.

La troisième génération de Contrats de Pays se définit comme un Contrat Régional de Développement Durable des Pays traduisant la rencontre du projet voté par le conseil régional en matière d’aménagement avec le projet de développement local voté par les élus du Pays au travers d’une stratégie et d’un programme d’actions.

Les orientations partagées pour l'action
La stratégie régionale et celle du Pays ont fait l'objet d'une mise au point des "orientations partagées pour l'action", c'est à dire d'une étape préalable à la préparation du programme des actions du contrat régional de pays. Le rapport qui fait la synthèse des orientations respectives des deux collectivités constitue le socle du contrat de pays de troisième génération.

Le programme des actions
Il s'agit de la traduction concrète des orientations partagées pour l'action. Ce programme s’efforce de présenter des projets clairement exprimés, répondant aux besoins de la population, du territoire, s’inscrivant dans un plan de financement et un calendrier précis, notamment pour les équipements et opérations structurantes. Le programme des actions du Pays fait l'objet d'un financement régional à hauteur de 4,447 millions d'euros. Il s'articule autour des 2 blocs de priorité et de 31 actions concrètes.

Télécharger le programme des actions du contrat régional de troisième génération du Pays Loire Val d'Aubois (Document PDF, 2,1 Mo)

  • Signature de la convention du Pôle d'Excellence Rurale de seconde génération dit le pôle des "deux confluences"

Les problématiques
La hiérarchisation des enjeux élaborée dans le cadre de l’Agenda 21 a mis en évidence la nécessité d’accroître la capacité économique du territoire dans une logique de valorisation des ressources locales, spécifiques au territoire, mais aussi de répondre aux besoins de services de la population.
Face aux problématiques majeures du territoire, détectées dans le cadre de l’Agenda 21, la stratégie du Pays Loire Val d’Aubois prévoit en particulier :
- D’organiser l’accueil d’activités dans une politique économique commune.
- De renforcer l’identité du Pays, par la mise en valeur de son patrimoine.
Ces visées stratégiques s’inscrivent pleinement dans les enjeux de l’appel à projets Pôle d’Excellence Rurale 2010. En effet, le Pays Loire Val d’Aubois dispose de ressources diverses (potentialités naturelles, patrimoniales, culturelles) qui sont capables de lui assurer un meilleur développement dans une logique affirmée d’ouverture avec l’accueil de nouvelles populations et de visiteurs.

La finalité du PER des "deux confluences"
Elle consiste à valoriser économiquement les ressources locales ainsi que le patrimoine du Pays Loire Val d’Aubois pour assurer un développement touristique durable. Il s’agit donc de favoriser la création ou le développement des activités marchandes créatrices d’emplois et de richesses, de créer ou de mettre à niveau des infrastructures d’accueil destinées aux habitants du territoire ainsi qu’aux visiteurs afin d’apporter des réponses adaptées aux enjeux touristiques dans l'environnement de deux confluences majeures pour le territoire : la confuence de la Loire et de l'Allier, la jonction du canal latéral à la Loire et du canal de Berry.

Le programme des actions
Le « pôle des deux confluences » repose sur une série d’opérations s’inscrivant dans des politiques d’infrastructures et d’équipements, ainsi que de développement de services touristiques afin d’escompter des retombées économiques maximales pour le territoire. Les opérations constitutives du projet sont très interdépendantes les unes avec les autres afin de créer des produits touristiques de court ou de moyen séjour en lien direct avec :
- La pratique de l’itinérance douce (à vélo, à pied, en bateau) bien ancrée au territoire par des infrastructures existantes ou en cours d’aménagement (canaux et véloroutes).
- La pratique de loisirs sportifs et récréatifs, dans l’optique d’un tourisme de nature.
- La découverte du patrimoine et du territoire, en accompagnement de la politique de médiation que va amorcer progressivement le Pays.
- L’hébergement et l’accueil des visiteurs.

Télécharger le dossier de presse relatif au pôle des deux confluences (Document PDF, 635 ko)

  • Signature de la convention nationale "Pays d'Art et d'Histoire"

C’est dans le cadre rénové du réfectoire des convers, au cœur du vaste ensemble formant l’abbaye de Fontmorigny, que la convention «Pays d’Art et d’Histoire » (PAH) a fait l’objet d’une signature officielle, le 20 avril 2010, entre le Pays Loire Val d’Aubois, représenté par monsieur Serge MECHIN, président, et l’Etat, représenté pour la circonstance par madame Catherine DELMAS-COMOLLI, préfet du Cher.

Un projet consensuel conduit sur deux mandats
En 2005, le comité syndical du Pays Loire Val d’Aubois a validé la candidature au label PAH. Au début de l’année 2009, le comité syndical nouvellement installé en 2008, a finalement approuvé le dossier de candidature au label.
La candidature du Pays Loire Val d’Aubois au label PAH est par conséquent le fruit d’un travail en équipe qui a mobilisé les élus locaux sur deux mandatures. La fédération des élus du Pays est donc forte autour de ce projet qui a déjà impliqué de nombreux acteurs et qui en impliquera probablement d’autres à l’avenir.

Une démarche au cœur des problématiques de développement durable
Entre tradition et modernité, la démarche s’inscrit pleinement dans un objectif de développement durable et global visant notamment à :
- transmettre en héritage aux jeunes habitants du territoire un patrimoine historique, bâti, naturel et paysager qui donne couleur et originalité au Pays Loire Val d’Aubois, dans une perspective de cohésion sociale (lien entre les générations actuelles et futures) ;
- utiliser le patrimoine comme support à des projets d’animation et de médiation, favorables au développement de la culture en milieu rural, à la promotion architecturale et paysagère, à la protection des ressources locales ;
- fédérer un réseau d’acteurs autour d’un projet ambitieux et structurer les initiatives locales, avec une professionnalisation de l’action ;
- poser les bases d’un développement économique conforme aux spécificités de notre territoire où le tourisme, fort d’une histoire riche, d’un environnement préservé, de certaines infrastructures remarquables, dispose d’atouts non négligeables pour s’ancrer durablement et générer des retombées financières profitables au territoire.

Un label source de valeurs et de symboles
Le label PAH va être en quelque sorte pour le Pays Loire Val d’Aubois, tout à la fois :
- Un « remède contre l’oubli » : le label se construisant avec le souvenir du labeur et du talent d’hommes et de femmes qui se sont acharnés notamment à maîtriser la matière, la terre, l’eau et le feu, en laissant ainsi un patrimoine de l’industrie remarquable.
- Un « passeport pour l’avenir » : le label engageant pour les prochaines années le territoire, avec le soutien de l’Etat, dans la conduite d’une action culturelle de fond, s’inscrivant bien dans le réseau national des Villes et Pays d’art et d’histoire.
- Une « marque de reconnaissance » : le label récompensant plus de 10 ans de travail acharné pour sauvegarder et valoriser le patrimoine industriel ancien, un type de patrimoine encore peu reconnu et promu comme il le mériterait pourtant.

Plus d'informations : www.vpah.culture.fr & http://www.an-patrimoine.org  

  • Agenda 21 local du Pays Loire Val d'Aubois
La mise en oeuvre de l'Agenda 21 est une responsabilité importante pour le syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois : celle de répondre, à son échelle, aux enjeux et aux objectifs mondiaux de développement durable tels qu’énoncés lors du Sommet de Rio.
 
La stratégie de l’Agenda 21 local du Pays Loire Val d'Aubois consiste à répondre aux besoins du territoire et de la population, en recherchant des solutions basées sur une vision transversale : le développement d’un territoire doit être envisagé simultanément sous les angles humains et sociaux, économiques et environnementaux.
 
Le Pays s'est fixé 3 objectifs majeurs, déclinés en 7 axes d'intervention qui feront l'objet de la prise de mesures spécifiques dans les prochaines années avec pour finalité de mettre en œuvre un nouveau mode de développement plus solidaire, plus économe en ressources et en énergies, plus intégré et plus partagé.
 
Plus de renseignements : http://www.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=768 (site officiel du ministère de l'écologie, de l'environnement et du développement durable).
  • Projet de Parc Naturel Régional Val de Loire Nivernais Berry

Sur l’initiative des deux régions Bourgogne et Centre, une réflexion s’engage sur l’opportunité de création d’un Parc Naturel Régional (PNR) du « Val de Loire Nivernais Berry ». Saisi par des élus locaux, les régions Bourgogne et Centre ont missionné un consultant pour examiner l’opportunité de création d’un PNR. Préservation et valorisation des richesses patrimoniales du Val de Loire et de ses environs pour conforter son développement, volonté de renforcer la coopération de part et d’autre des rives du fleuve, dans un objectif de cohérence et d’efficacité de l’action publique, sont les principaux moteurs de ce projet qui pourrait notamment regrouper une partie des communes des Pays Loire Val d’Aubois et Sancerre Sologne dans le département du Cher, et des Pays de la Bourgogne nivernaise et de Nevers Sud Nivernais dans le département de la Nièvre.

Voir la plaquette de présentation du projet de PNR (document PDF, 316 ko)

  • Projet de services à la population
Le Pays a élaboré son projet de services afin de traiter avec efficience les questions liées à l’amélioration de la vie quotidienne des habitants. Il convient de rappeler que le législateur a attribué aux pays une « vocation de services » en leurs donnant une légitimité pour participer à l’organisation et à la modernisation des services publics mais aussi des services aux publics.