Tourisme

Sites et monuments
Hébergement et restauration
Circuits de découverte
Agenda saison touristique
Tourisme à vélo

 

Syndicat mixte du
Pays Loire Val d’Aubois
3 Place de la Mairie
18150 GERMIGNY-L’EXEMPT

Tél. : 02 48 74 23 93
Fax : 02 48 74 03 89

Accueils touristiques du Pays Loire Val d’Aubois
Beffes
Site de Chabrolles, route de Chabrolles, 18320 Beffes
Tel : 02 48 76 57 32
accueil.touristique@beffes.fr

La Guerche sur l’Aubois
1 place Auguste Fournier, 18150 La Guerche sur l'Aubois
Tel : 02 48 74 25 60
ot.laguerchecher@wanadoo.fr

Sancoins
13, place du Commerce, 18600 Sancoins
Tel : 02 48 74 88 34
tourisme-3provinces@orange.fr

Recherche sur le site
Circuits de découverte

De nombreux itinéraires pédestres ou cyclables et automobiles existent en Pays Loire Val d’Aubois. Ils permettent pour certains d’entre eux de conjuguer avantageusement effort physique dans le cadre de balade ou de randonnée avec découverte du patrimoine naturel ou architectural local, le Pays étant riche de nombreux sites et monuments insoupçonnés ainsi que de paysages remarquables par leur variété.

 Télécharger la CARTE TOURISTIQUE du Pays (Document PDF / 576 ko)

 Télécharger le GUIDE D'ACCUEIL TOURISTIQUE du Pays (Document PDF / 4,2 Mo)

 Télécharger le GUIDE HEBERGEMENT & RESTAURATION du Pays (Document PDF / 1 Mo)

LES CHEMINS DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE EN BERRY

Au contact de la Bourgogne et du Berry, le Pays Loire Val d’Aubois est traversé d’est en ouest par deux chemins de Saint Jacques de Compostelle reprenant la Via Lemovicensis allant de Vézelay (mais aussi de la Belgique et de la Rhénanie) à Saint Jean Pied de Port en passant par Bourges ou Saint Amand Montrond puis Limoges et Périgueux avant de rejoindre l’Espagne.
Il s’agit aujourd’hui de l’une des grandes voies historiques les plus utilisées pour se rendre à Puente La Reina puis à Compostelle en Galice, par « El camino frances » (« Le chemin français »

Ces chemins spirituels (tradition Saint Jacquaire) ou de randonnée, en tous les cas balisés, permettent d’apprécier la douceur et la qualité de l’environnement du Pays Loire Val d’Aubois.

L’itinéraire sud

Il matérialise le passage de la Loire à Nevers pour se rendre ensuite à Saint Amand Montrond. En effet, de Nevers, les pélerins passaient l’Allier au Bec d’Allier (commune de Cuffy) puis traversaient les communes de La Guerche sur l’Aubois et de La Chapelle Hugon en longeant la Vallée de l’Aubois jusqu’à Sancoins où se trouvait un hôtel-dieu. On retrouve encore dans cette commune une rue Saint Jacques qui devait son nom à une chapelle Saint Jacques.
Pour la tranquillité des pélerins et des randonneurs, l’itinéraire sud propose d’emprunter de préférence les RD 45 et RD 100 traversant Cuffy et Apremont sur Allier. Après un parcours ombragé, traversant la superbe forêt de feuillus d’Apremont, sur des petites routes départementales calmes, jusqu’à La Chapelle Hugon, le tracé longe ensuite le chemin de halage du canal de Berry qui conduira ainsi les pélerins ou les randonneurs jusqu’à Saint Amand Montrond.

  Fiche descriptive de l’itinéraire sud (document PDF / 260 ko)

L’itinéraire nord

C’est un passage très important puisqu’il dessert La Charité sur Loire qui abrite une abbaye fille de Cluny, dont le prieuré est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le Val de Loire franchi, cet itinéraire amorce ensuite vers l’ouest un parcours en champagne berrichonne en traversant notamment les communes de La Chapelle Montlinard, de Saint Martin des Champs et de Sancergues dont la paroisse est vouée d’ailleurs à Saint Jacques. Le chemin emprunte ensuite successivement les communes de Charentonnay et de Couy, et permet d’arriver jusqu’à Bourges dont la cathédrale est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  Fiche descriptive de l’itinéraire Nord (document PDF / 289 ko)

LE CIRCUIT DES EGLISES DU BERRY ROMAN

Dans le Pays Loire Val d’Aubois, la lente émergence du christianisme, sa large couverture, la pérennité de ses monuments, la variété de leur expression artistique, fait que ce territoire en Berry, dispose de belles églises romanes du 11ème et 12ème siècles.

Un circuit routier balisé, vous permet d’en apprécier la qualité alors que le Berry, ouvert par ses routes et par ses fleuves, fut par tradition une province de relation avec les grands monastères de la France Romane.

  Carte des églises du Berry Roman (document PDF / 295 ko)

  Fiche descriptive du circuit des églises du Berry Roman (document PDF / 2 197 ko)

LES CHEMINS DE DECOUVERTE DU VAL D'ALLIER

Avec pour emblème la cigogne, le Val d’Allier s’affirme comme l’une des dernières poches paysagères la mieux préservée du Département du Cher et de la Région Centre. Depuis 1998, une opération agri-environnementale, née de la volonté des agriculteurs s’est mise en place sur trois communes du Pays : Apremont sur Allier, Neuvy le Barrois et Mornay sur Allier.

Pour faciliter la sensibilisation des visiteurs à la richesse écologique du Val d’Allier, l’association « Les amis du Val d’Allier » a balisé, et entretient régulièrement, trois sentiers de découverte dont le départ est fixé devant la salle des fêtes de Mornay sur Allier :

- le sentier du gour d’une longueur de 8 kilomètres
- le sentier de la goutte d’une longueur de 15 kilomètres
- le sentier de la croix Papu d’une longueur de 26 kilomètres

Ce petit territoire situé en rive gauche de l’Allier constitue un espace intéressant sur le plan écologique et paysager. En effet, la zone comprend un remarquable ensemble de prairies naturelles inondables. Elle est classée en ZNIEFF pour la mosaïque de milieux d’intérêt botanique et ornithologique et pour le val inondable avec une ZICO et une ZPS pour les milieux d’accueil de l’avifaune dans le lit mineur. Ont été recensées 410 espèces végétales dont 50 espèces protégées au niveau national et 71 espèces d’oiseaux dont une partie est inscrite sur la “liste rouge des espèces menacées en France”.
Les agriculteurs locaux, conscients qu’ils ont un important rôle à jouer pour la préservation de ce milieu, développent ici des pratiques agriculturales durables, en équilibre avec le milieu. Un cahier des charges définit les objectifs et les techniques agricoles à mettre en œuvre. Un film d’une cinquantaine de minutes, intitulé « Paradis en herbe » illustre parfaitement bien cette démarche. Il est disponible en cassette VHS et en DVD auprès de l’association « Les amis du Val d’Allier » dont le siège social est fixé en mairie de Neuvy le Barrois. 

Fiche descriptive des circuits de découverte du Val d’Allier (document PDF / 112 ko)